Retour

Waiting for Los Angeles / Anthony Hernandez

55,00 €

"Hernandez attire habilement l'attention sur la beauté géométrique et simple qui peut être trouvée dans une clôture, un mur ou une fenêtre. Il n'y a pas une âme en vue, mais il y a un fort sentiment que quelqu'un a été là, et il y a assez dans les photographies d'Hernandez pour attirer l'attention jusqu'à ce que, peut-être, il revienne." 

Plus de détails

Plus de détails

3 Articles

- +

 
EditeurNazraeli Press - Chine
Date de publication2002
Format11 x 12 cm
Nombre de pages92
Nombre d'exemplaires1500
SpécificationsCouverture rigide
Langue(s)Anglais
ISBN1-59005-042-8

Prenons comme point de départ la couverture de ce livre : la merveilleuse photographie d'Anthony Hernandez de ces carreaux de céramique colorés pourrait être presque tout ce que vous pourriez imaginer. Une peinture de type Mondrian, un motif aléatoire, une grille de la ville, ou peut-être l'œuvre d'un carreleur anonyme, illuminant la façade d'un bâtiment gouvernemental dans le centre sud de Los Angeles. Avec le passage du temps, ces carrés vibrants ont été perdus sous une couche de peinture anti-graffiti.

Anthony Hernandez est un photographe pour qui l'attente a longtemps été un thème, avec ses arrêts de bus à la fin des années 1970, et ses photos de pêche dans les années 1980. Sa vision est à la fois abstraite et documentaire, tout en étant emprunte d'un véritable style - qu'il se concentre sur une salle d'attente vide, un téléphone accroché dans une cabine ou des griffonnages sur une feuille de verre. Hernandez attire habilement l'attention sur la beauté géométrique et simple qui peut être trouvée dans une clôture, un mur ou une fenêtre. Il n'y a pas une âme en vue, mais il y a un fort sentiment que quelqu'un a été là, et il y a assez dans les photographies d'Hernandez pour attirer l'attention jusqu'à ce que, peut-être, il revienne. Avec un essai magnifiquement écrit par le photographe, écrivain et critique Allan Sekula.

30 autres livres pourraient vous intéresser :