Retour

Ville de Calais / Henk Wildschut

53,08 €

Entre 2006 et 2016, Wildschut se rend dans la Jungle de Calais à de nombreuses reprises. Il y effectue systématiquement le même parcours, photographiant depuis la même perspective les différents lieux qui la constituent et documentant par là même le changement rapide et continu qui s’y opère. 

Plus de détails

Plus de détails

5 Articles

- +

 
EditeurGwinZegal
Date de publication2017
Format21 cm x 28 cm
Nombre de pages320
SpécificationsCouverture souple
Langue(s)Français et anglais
ISBN 9789082588507

Entre 2006 et 2016, Wildschut se rend dans la Jungle de Calais à de nombreuses reprises. Il y effectue systématiquement le même parcours, photographiant depuis la même perspective les différents lieux qui la constituent et documentant par là même le changement rapide et continu qui s’y opère. Néanmoins, le photographe ne se cantonne nullement à l’enregistrement factuel : il échange avec les habitants de la Jungle afin de montrer la manière dont ceux-ci tentent de conserver leur dignité, malgré des conditions de vie déplorables. Cet effort se lit dans des détails que Wildschut sait habilement restituer : des jardinets sont créés devant les abris des réfugiés, les produits alimentaires sont parfaitement alignés dans les magasins construits par les habitants, les alentours des abris sont gardés propres… Une tension permanente vers le mieux-vivre, au point que Wildschut dénombre en janvier 2016 40 restaurants, 43 boutiques, 6 hammams, 8 boulangeries et 7 discothèques. En effet, la Jungle, au fur et à mesure des années, se transforme au point de devenir un véritable bidonville, avec une route asphaltée, des quartiers organisés par ethnies, de l’éclairage dans les rues, des lieux de prière, un théâtre… Wildschut, en analysant l’économie et la logistique du camp - combien coûte l’électricité ou les fours tandoori que possèdent les réfugiés, comment sont acheminés les marchandises et les matériaux de construction ? - aussi bien que les relations intercommunautaires au sein de la Jungle, permet ainsi une immersion totale dans la vie de ces réfugiés.

Après avoir été exposé au Foam Museum en 2016 (« Calais, From Jungle to City »), son travail, qui décrit autant l’échec d’une certaine politique migratoire que la force d’une masse de personnes largement délaissée, est impeccablement publié sous la forme d’un livre par les éditions GwinZegal.