Retour

Edmund Clark / My Shadow's Reflection

31,28 €

Avec ce nouveau travail, le photographe anglais Edmund Clark s'éloigne du prisme du terrorisme mais continue son travail autour du contrôle d'état, cette fois avec un travail à la fois recherché et sensible du système carcéral. My Shadow’s Reflection est le fruit de trois années de résidence artistique à la prison thérapeutique HMP Grendon, la seule prison d’Europe à proposer ce fonctionnement.

Plus de détails

Plus de détails

2 Articles

Dernier exemplaire en stock !

- +

 
EditeurHere Press
Date de publication2018
Format24,5 x 30
Nombre de pages72
Langue(s)English
ISBN9781911155157

Avec ce nouveau travail, le chercheur et photographe anglais Edmund Clark s'éloigne du prisme du terrorisme mais continue son travail autour du contrôle d'état, cette fois avec un travail à la fois recherché et sensible du système carcéral. My Shadow’s Reflection est le fruit de trois années de résidence artistique à la prison thérapeutique HMP Grendon, la seule prison d’Europe à proposer un tel modèle de fonctionnement. Les prisonniers/patients s’engagent à suivre des thérapies, d’accepter et de reconnaître leur responsabilité dans les actes commis, afin de reprendre peu à peu le contrôle de leur vie. L’établissement présente ainsi un taux extrêmement bas de violences internes, et un taux très faible de récidive après libération.

Le livre confronte sur des doubles pages des photographies d’architecture, des portraits des détenus/patients face à des gros plans de fleurs qu’Edmund Clark a cueillies dans l’établissement, qu’il a pressées et collectées dans un herbier.

My Shadow’s Reflection is the result of three years of artistic residence in therapeutic prison HMP Grendon, the only one in Europe proposing such a functioning pattern. The prisoners/patients commit to get involved in therapies, to accept and acknowledge the responsibility of their offences and thus gain back control of their lives. The establishment has an extremely low rate of intern violence, as well as a low rate of re-offending after release.

The book confronts on double pages photographs of architecture, portraits of the inmates/patients to close ups of pressed flowers, which Edmund Clark picked up in the establishment and collected in a herbarium.

30 autres livres pourraient vous intéresser :